100 %

Tribune libre

Espace d'expression politique

Juin 2020

Pour Servir Wambrechies

Je m’exprime une dernière fois et j’en profite pour dire un «GRAND MERCI» à tous les intervenants dans cette période difficile du Covid.

J’invite aussi les Wambrecitains à aider nos commerces en les faisant travailler.

Jean Luc BONTE
Plus d'info sur www.facebook.com/pourservirwambrechiesjlb

 

Wambrechies, ce lien qui nous unit

oici le dernier bulletin municipal avant les vacances, nous espérons que beaucoup d’entre vous pourront en profiter après cette période de confinement.

Certains d’entre nous ont été touchés par ce maudit virus venu d’ailleurs et s’en ressentent encore aujourd’hui. Le confinement a été bien respecté et la population de Wambrechies ne s’en sort pas trop mal, notre maison de retraite, en particulier, n’a pas été touchée par la « Covid 19 » et nous en sommes gré aux soignants. 

A l’exception des personnels de santé, les élus de notre groupe ont respecté le confinement à la lettre conformément aux directives gouvernementales, limitant ainsi la propagation du virus.

Nous n’avons pourtant pas cessé de préparer l’avenir et sommes restés présents au plus près de vous grâce aux réseaux sociaux, la reprise de la vie sociale renouera ce lien qui nous est cher.

A bientôt. Plus d’info : www.wambrechies2020.fr 

 

Réussir Wambrechies

Nous avons voulu au terme de ces deux mois de confinement, revenir sur les mesures que nous avons prises, et sur les moyens que nous avons mis à votre disposition pour vous aider à surmonter cette pandémie.

Une crise sanitaire inédite vient en Mars bouleverser notre vie, nos habitudes et nous oblige à vivre et à travailler autrement.

Dès lors, il nous a fallu adapter les services municipaux, et aider nos habitants en renforçant nos actions de solidarité.

Au-delà des initiatives publiques qui sont retracées dans ce numéro spécial de votre bulletin municipal, nous voulons tout particulièrement saluer les initiatives privées.

Nous avons, pour beaucoup d’entre nous, eu à cœur de prendre soin de nos voisins, des personnes âgées que nous connaissions, pour les aider à faire leurs courses, bien sûr, mais aussi pour prendre simplement de leurs nouvelles et nous assurer qu’elles allaient bien. 

Ce qui pour celles et ceux qui étaient isolés, ne pouvant voir leurs enfants éloignés, a été une véritable bouffée d’air.

La collaboration qui s’est aussi instaurée entre les infir-mières libérales et nos services municipaux, témoigne de la volonté de tous de mettre sur pied des actions utiles comme ce dépistage sanitaire, et de la nécessité, pour être efficace, de travailler ensemble.

Ainsi,  cette crise n’aura pas eu que des effets négatifs si elle a permis que chacun sorte de son isolement, voire d’un certain individualisme, pour venir en aide aux autres.

Nous voulons croire que les liens qui se sont créés pendant ce temps si différent, vont se poursuivre et même se renforcer.

« J’ai fait un rêve » qu’une vie plus conviviale, pleine d’écoute et d’attention, soit l’enfant de cette pandémie.

Que les remerciements qui de part et d’autre ont été adressés à tous ceux qui s’étaient mobilisés pendant la crise, ne soient pas les mots d’un jour mais qu’ils soient les prémices d’une vraie prise de conscience de la néces-sité d’aller vers nos concitoyens.

Que nous sachions dépasser la tentation du repli sur soi, que pourrait engendrer la crainte de cette maladie pour, en respectant les consignes sanitaires, nous rouvrir au monde et nous retrouver...