100 %

Rénovation de la mairie : une première consultation réussie

Vous êtes ici

Précédent
  • Accueil
  • Rénovation de la mairie : une première consultation réussie

Vous êtes près de 500 à avoir participé à cette première consultation dont voici les résultats.

Publié le 09 décembre 2020

Vous êtes près de 500 (10% des foyers) à avoir participé à cette première consultation municipale lancée conjointement sur le site internet et par le biais d’une distribution toutes boites d’un questionnaire papier.

La rénovation de l’hôtel de ville est devenue incontournable, notamment en raison des problématiques d’isolation énergétique et du manque de visibilité, d’accessibilité des conditions d’accueil du public.

L’organisation des bureaux dans les différents services municipaux devait également être repensée pour plus d’efficience. 

Les techniciens, architectes et agents municipaux ont travaillé sur un diagnostic précis des problématiques relevées. 

L’objectif de cette consultation était bien de collecter des informations précises concernant cette fois les usagers des services publics. 

Vous aviez la possibilité de répondre jusqu’au 20 novembre et nous nous étions engagés à vous transmettre les résultats de cette consultation dans le bulletin municipal. En voici donc les tendances principales. 

Consultation sur la rénovation de la mairie

Ces résultats vont notamment nous permettre de dégager les problématiques que vous avez mis en exergue : accessibilité, maintien de l’esprit du bâtiment de l’ancienne mairie, limitation du budget et amélioration de la disposition et de la confidentialité des bureaux, notamment au rez-de-chaussée. 

Parmi les commentaires, suggestions, que vous avez tenu à souligner, il apparait pour la plupart d’entre vous que l’écoute est une véritable priorité et que les services publics participent à la démarche d’explication, d’accompagnement et d’orientation des usagers. 

C’est dans cet esprit que nous allons rédiger notre cahier des charges, en tenant évidemment compte des impératifs d’isolation, d’organisation et de réaménagement des différents espaces, d’accueil et de bureaux et en limitant la dépense publique au strict nécessaire avec un objectif de réduction du budget initial.