100 %

Une ferme pédagogique à l'école Ferry

Vous êtes ici

Précédent

Les élémentaires de Jules Ferry ont accueilli La bergerie de Valérie et ses animaux vendredi 19 mars, point de départ d'un projet qui les accompagnera jusqu'à la fin de l'année.

Publié le 22 mars 2021

Moutons, agneau, bouc, poules, lapins, chien de berger... La version fermière de l'arche de Noé a investi l'école élémentaire Jules Ferry vendredi 19 mars, sous les yeux émerveillés des enfants.

Sous un soleil éclatant, ils ont alors pu promener, nourrir et caresser les animaux, mais aussi découvrir quelques objets anciens ayant trait à l'élevage et à l'agriculture avant de se pencher avec curiosité sur les bacs, pour l'instant vides, dans lesquels pousseront de futures cultures potagères.

Un beau projet

Cette journée a marqué le lancement d'un projet de ferme pédagogique au sein de l'établissement porté par la directrice, Alice Lapière, qui accompagnera les enfants du CP au CM2 jusqu'à la fin de l'année scolaire afin de les sensibiliser à la démarche éco-responsable.

Un mouton et son petit agneau, quelques poules & lapins resteront par exemple à demeure. Les enfants auront à s'en occuper en les nourrissant, en les lavant/brossant, en récupérant les oeufs, etc. 

En fonction des progressions de cycle, chaque élève participera à des étapes différentes ou sur des sujets différents :

> CP : fabrication de nouvelles maisons à insectes avec l’aide de leurs parents.

> CE1 et CM1 : déplacement et remise en place du potager dans des carrés potagers.

> CE2 : développement du « site à compost ».

> CM2 : aide à l’installation des clôtures et semis de fleurs pour la permaculture.

Objectifs pédagogiques

Les objectifs pédagogiques sont évidemment multiples :

> sensibiliser les élèves à la question du bien-être des animaux ;

> les sensibiliser au milieu naturel dans lequel vivent les animaux qui les entourent. Faire la différence entre ce que l'on pense être bon pour l'animal et ce qui l'est réellement ;

> les sensibiliser à une démarche éco-responsable tendant vers le zéro déchet, les poules mangeant par exemple les déchets végétaux issus de la cantine pour produire leurs oeufs ;

> améliorer la gestion du stress et la concentration des élèves par la zoothérapie en utilisant le pouvoir apaisant et sécurisant de l'animal ainsi que l'interaction entre l'animal et l'enfant ;

> développer l'autonomie, le sens des responsabilités et la curiosité ;

> travailler tous ensemble sur un projet commun.

Une école labélisée

Un projet aux multiples facettes donc, qui s'inscrit dans la démarche de sensiblisation des enfants au développement durable et l'écologie, une marque de fabrique de l'école.

De nombreuses actions* ont en effet déjà été mises en place en ce sens et lui ont permis d’obtenir le label E3D (écoles en démarche de développement durable) niveau 3 l’année dernière.

*pour l'exemple, rappelez-vous : en début d'année, quatre classes de Jules Ferry ont participé à la plantation d’arbres grâce à la municipalité qui s’est engagée sur l’opération Beeforest pour recréer une forêt sur l'aérodrome de loisirs.

En photos

Découvrez quelques photos des CM2 prises au sein de l'école vendredi 19 mars, lors des ateliers découverte (cliquez sur le visuel pour accéder à l'album) :

La bergerie de Valérie à l'école Ferry, vendredi 19 mars