100 %

Un Métaséquoia pour Louis Leroy

Vous êtes ici

Précédent

Le service espaces verts, bien aidé par les enfants de l'école, a planté un arbre en lieu et place de celui tombé en 2017 sous les bourrasques d'une tempête.

Publié le 18 mars 2019

Les enfants de l'école maternelle Louis Leroy ont un arbre de plus dans leur cour de récréation depuis lundi 18 mars matin.

Ils se sont réunis pour l'occasion et ont même donné un coup de main, ou plutôt de pelle, aux agents des espaces verts pour planter ce nouveau compagnon.

Il s'agit d'un jeune Métaséquoia, un conifère robuste qui a la particularité de se parer de splendides couleurs en automne, avant de perdre ses aiguilles.

Pour la petite histoire, sachez que cet arbre chinois a longtemps été considéré comme éteint : on ne le connaissait qu'à l'état fossile jusqu'à sa redécouverte au siècle dernier.

Arbre à croissance vigoureuse (jusqu'à 1 mètre par an), le Métaséquoia peut atteindre une cinquantaine de mètres dans la nature. Le spécimen planté à l'école devrait par contre plafonner à une grosse dizaine de mètres de hauteur à maturité : il offrira alors une belle zone ombragée, notamment aux enfants fréquentant les accueils de loisirs estivaux. Et, conséquence heureuse de la chute des aiguilles, laissera passer la lumière l'hiver venu.

> Le Metasequoia glyptostroboides, sur wikipédia