100 %

Retour sur la soirée des vœux du maire

Vous êtes ici

Précédent

Crise sociale et besoin de culture, projets en cours et à venir -dont la fameuse réouverture du château de Robersart... Daniel Janssens a fait un large tour d'horizon à l'occasion de ses vœux lundi 14 janvier.

Publié le 17 janvier 2019

La salle Walle du complexe sportif est comble. 700 personnes (!) se sont réunies lundi soir pour assister à la grande soirée des voeux du maire, traditionnelle occasion d'un discours faisant point général sur la vie publique locale en cours et à venir.

Daniel Janssens a pourtant entamé son allocution par un contre-pied, en évoquant les tensions sociales & politiques actuelles d'échelle nationale : "Le PIB du pays augmente, la richesse produite également. Il faut donc redonner du pouvoir d'achat en combattant véritablement les inégalités qui se creusent (...). C'est là que la politique au sens noble du terme devrait intervenir là où elle a échoué depuis 30 ans : dessiner un avenir respectueux de tous et réparer un ascenceur social bloqué au rez-de-chaussée...
Le déclassement et la déchéances perçus comme inexorables ne peuvent constituer un horizon."

Un contre-pied qui permet d'introduire en contraste la bonne santé économique wambrecitaine portée par le développement des parcs d'activités -EcoSpace en tête- mais aussi par un certain souci culturel. "On ne met plus suffisamment en avant sa capacité à éduquer, à élever, à ouvrir les esprits et à développer l'attractivité de nos territoires. La culture est un élément essentiel de notre cohésion, un important levier éducatif et de développement. Si l'activité économique est prospère à Wambrechies, c'est aussi parce que notre ville propose des activités culturelles, de loisirs et de services d'une grande diversité et d'une grande qualité. Toutes ces actions fondent l'identité de Wambrechies et génèrent un fort sentiment d'adhésion et d'appartenance au territoire."

Une certaine façon d'expérimenter le vivre ensemble, que la ville appuie au travers de sa programmation culture/loisirs, au travers aussi de l'école de musique, de la ludothèque (...), bien aidée par le dynamisme associatif local, dont certains projets ont été plus que plébiscités en 2018. Natur'Expo en tête.

INVITES
Marion Lefebvre, au nom de l'association Art et Couleur et une délégation représentant El Padel Club et l'association Padel Pour Tous composée d'Eric Martin, d'Olivier Fellous, de Céline Stucki & de Karine Haverlant, ont ouvert la soirée en prenant la parole aux noms des mondes associatifs & économiques.

Cette soirée a aussi été l'occasion pour le maire de faire une projection sur 2019 -et un peu au-delà.

Ce qui va se passer dans les prochains mois

Château de Robersart

Les travaux de rénovation du château touchent à leur fin. Il ne reste "plus" que le nouvel ascenceur doublé d'un nouvel escalier à poser en lieu et place de feu le grand escalier blanc de l'aile droite. Le bâtiment devrait réouvrir fin mars, avec une mise en lumière spécifique. 

Après 36 ans de travaux, il aura recouvré son lustre d'antan, le confort et la modernité en plus : isolation et accessibilité complètement repensées, nouveaux sanitaires, réseaux remis à neuf, salle de concert sous charpente exceptionnelle au 2e étage (photo)...

Surprise : "un jardin à la française dans la cour du château sera réalisé très bientôt pour compléter l'ensemble et lui donner son aspect définitif et son identité pour des siècles".

le château de Robersart

 

Domaine du Grand Air

Tous les logements de ce programme mêlant logements collectifs et individuels bâtis autour d'un nouveau parc public entre rue de Bondues et Avenue de l'Abbé Pierre devraient être livrés au plus tard fin 2019/début 2020.

Complexe sportif du quartier Est

L'objectif pour la commune est d'implanter un nouveau complexe sportif dans le secteur 4 du quartier Est (cf visuel). Si "le projet suit son cours", le maire a indiqué que sa programmation dépendait encore de plusieurs facteurs : "en premier lieu, que la révision du PLU 2 soit approuvée et publiée ; en second lieu que nous puissions réaliser le prolongement de l'avenue de l'Espace vers Emmaüs ; enfin, que nous puissions y consacrer les financements nécessaires et obtenir auprès d'autres collectivités les subventions indispensables pour la réalisation d'un tel équipement."

EcoSpace

Le nouveau parc d'activité est presque achevé et a déjà attiré de nombreuses entreprises (la Maison de Joséphine, Alice's Garden, El Padel Club...). D'autres vont notamment prochainement ouvrir leurs portes, à l'instar du premier hôtel wambrecitain (42 chambres) attendu pour le second semestre 2019.

> EcoSpace

Vent de Bise

Le maire a rappelé que le programme proposera, à terme, 106 logements collectifs dont "l'édification va débuter au printemps"En savoir +

Transports en commun

Vice-président de la MEL au cadre de vie, à la voirie et aux transports en commun, Daniel Janssens est évidemment revenu sur la mise en place du nouveau plan bus de la métropole, en vigueur le 28 janvier prochain. Nouvelles lignes, nouveaux parcours pour de meilleures dessertes à la clef ! Retrouvez l'intégralité de ce nouveau plan sous ce lien

Une ombre cependant : le souhait réitéré par SNCF Réseau de fermer la ligne TER Lille-Comines. Les élus locaux sont mobilisés et tentent de gagner du temps afin de permettre à la MEL et à la Région de proposer un offre alternative. Affaire à suivre.

Fibre optique

Le déploiement a pris du retard par rapport à ce qui avait été projeté et relayé sur wambrechies.fr. 20% des Wambrecitains sont actuellement éligibles. L'objectif d'Orange est d'atteindre 80% de logements éligibles en septembre 2019. En savoir +

Maison de retraite

La résidence Obert va être repensée et passer de 67 à 83 chambres, plus spacieuses (chacune passera de 16 à 21 m²) pour plus de confort. Le début des travaux est prévu en fin d'année prochaine ou début 2020.

La maison de retraite

Foyer-logement Le Petit Paradis

N'étant plus adapté au goût des seniors, le foyer-logement va laisser place à un ensemble plus fonctionnel, moins énergivore, où "chacun et chacune disposera d'un appartement T2 ou T3, ainsi qu'une salle commune pour la convivialité. Adaptés aux personnes âgées, des services à domicile seront mis en place à la demande"

Le foyer-logement

Requalification de la rue Obert

Le chantier, en pause relative à l'heure actuelle, devrait reprendre mi-février avec l'enfouissement des réseaux suivi de la refonte de la chaussée et des trottoirs. Fin espérée de ces travaux : fin 2019. En savoir +.

Stationnement

Sensible aux problèmes de stationnement que rencontrent les Wambrecitains, le maire a rappelé la création de 2 places supplémentaires rue du Pont-Levis, 4 rue de Marquette et 10 place de la Distillerie auxquelles s'ajoutera un nouveau parking réservé aux personnel municipal permettant de libérer une bonne vingtaine de stationnements sur le parking public de l'Hôtel de Ville.

Il n'en a pas moins demandé à tous une certaine remise en question : "Ne faut-il pas faire un petit effort parfois avant de râler et se dire qu'il serait préférable de faire un peu de marche à pied ou d'utiliser le vélo ou la trottinette plutôt que de prendre sa voiture pour faire 800 mètres ? A l'heure où les pics de pollution sont de plus en plus fréquents dans l'agglomération lilloise, où le climat est plus que menacé et où il en va de notre santé publique, il est de mon devoir de le redire et de notre responsabilité à tous d'insister sur le nécessaire changement de nos comportements !"

 

Quittons-nous sur un retour

(Re)découvrez le film, tourné en 2018, présentant la restauration du château de Robersart et diffusé lors de la soirée des vœux du maire.

Réalisé par diVita Films, Pro Lumine Virtus lève un coin du voile qui a pudiquement masqué des mois durant le chantier de rénovation du joyau de la commune. L'occasion d'entrapercevoir les hommes et femmes de l'Art qui l'ont pensé, porté et réalisé, depuis les premiers coups de pioche jusqu'à la mise en lumière de la salle de concert.

Robersart : Pro Lumine Virtus