100 %

Le chèque énergie : pour qui, pour quoi ?

Vous êtes ici

Précédent

Le chèque énergie est une aide au paiement des factures d'énergie. Il s'adresse aux ménages qui ont des revenus modestes. Quels sont les plafonds de revenus ? Comment l'obtenir ?

Publié le 28 février 2019

L'Etat a récemment augmenté la dotation mensuelle du chèque Energie (entre 48€ et 277€ annuels en fonction des ressources et de la composition des ménages) et élargit le nombre de bénéficiaires du chèque Energie cette année.

Il est une aide précieuse pour les foyers les plus modestes car il est possible de l'utiliser pour régler des factures :

  • d'énergie (factures d'électricité, de gaz, de fioul, de gaz de pétrole liquéfié et de bois),
  • de travaux & installations d'équipements, matériaux et appareils donnant droit au crédit d'impôt pour les travaux d’économie d’énergie.

Il octroit aussi des avantages à ses bénéficiaires :

  • mise en service gratuite des réseaux d'énergie en cas de déménagement,
  • abattement de 80 % sur la facturation de frais de déplacement faisant suite à une interruption de fourniture en raison d'une facture impayée,
  • maintien de la puissance électrique pendant la trêve hivernale, même en cas d'incident de paiement.

 

Pour qui ?

Le chèque énergie est attribué aux ménages dont le revenu fiscal de référence annuel ne dépasse pas :

  • 10 700 euros par an pour une personne seule,
  • 16 050 euros pour un couple,
  • 19 260 euros pour un couple avec un enfant,
  • plus 3 210 euros par personne en plus dans le foyer.

Un simulateur est proposé par le Ministère de la transition écologique et solidaire sous ce lien.

 

Comment l'obtenir ?

Si vous avez déclaré vos revenus et que vous résidez dans un logement imposable à la taxe d'habitation, il n'y a aucune démarche à effectuer. L'administration fiscale se charge de constituer un fichier établissant la liste des personnes remplissant les conditions d'attribution. Ce fichier est ensuite transmis à l'Agence de services et de paiement (ASP) afin qu'elle adresse le chèque énergie aux personnes concernées. Le chèque est nominatif et vous est envoyé au cours du printemps sur format papier ou dématérialisé (envoi électronique).

Si vous n'avez pas déclaré vos revenus, vous ne pouvez recevoir ce chèque. La déclaration de revenus est obligatoire si vous résidez en France et habitez un logement soumis à la taxe d'habitation, que vous soyez imposable ou non.

 

Pour plus d'info

Le Ministère de la transition écologique et solidaire a créé chequeenergie.gouv.fr pour répondre à toutes vos questions.