100 %

La ruelle de l'Agrippin va changer de visage

Vous êtes ici

Précédent

Vous l'avez sûrement remarqué, la maison délabrée faisant l'angle entre la ruelle et la rue du Général Leclerc a été abattue. A sa place, un programme alliant commerce et logements va sortir de terre.

Publié le 05 septembre 2019

Un commerce en rez-de-chaussée accompagné de 7 logements sociaux et de 6 autres en accession à la propriété : l'espace libéré par la bâtisse abandonnée va être mis à profit par Habitat du Nord pour étoffer l'offre de logements accessibles en centre-ville.

L'ensemble s'intègrera dans le bâti existant en se parant de briques et en se limitant à 4 niveaux (projection numérique ci-contre).

Elargissement de la ruelle

Ce n'est pas tout : la MEL va en profiter pour requalifier l'assainissement de l'étroite ruelle de l'Agrippin qu'elle élargira à 5,80 mètres, afin de relier plus confortablement la rue Charles Gounod à celle du Général Leclerc.

Le chantier devrait durer une quinzaine de mois, pour une livraison estimée fin 2020.