100 %

La MEL adopte la gratuité des transports en commun lors des pics de pollution

Vous êtes ici

Précédent
  • Accueil
  • Actualités
  • La MEL adopte la gratuité des transports en commun lors des pics de pollution

La mesure sera mise en œuvre dès le 1er janvier 2020.

Publié le 28 octobre 2019

Préférer les transports en commun à la voiture est une des solutions pour lutter contre la pollution de l’air. La fréquence et la nature des épisodes de pollution nous poussent collectivement à agir.

Pour mémoire, en cas d’épisode de pollution aiguë, l’État peut désormais déclencher la circulation différenciée, sur un périmètre délimité, composé de Lille et de douze communes. Lorsque c’est le cas, la MEL active alors le «  Pass’Environnement » qui permet, pour le prix d’un trajet unitaire d’ 1,65€ d’utiliser en illimité les transports en commun du réseau ilévia (métro, bus, tramway). Une réponse qui contribue à encourager les citoyens à utiliser les transports en commun.

La Métropole a décidé d’aller plus loin et proposera à compter de début 2020 la gratuité des transports lors des pics de pollution. Concrètement, la mesure adoptée va considérablement simplifier l’accès aux transports publics en autorisant le libre accès aux bus, métro et tramways en cas de déclenchement de la circulation différenciée par le Préfet.

Cette mesure sera effective à compter du 1er janvier 2020, dès le déclenchement d’une journée de circulation différenciée*. Elle intègre une politique de mobilité et l’accessibilité plus large qui vise à favoriser le changement de comportement : développement des aires de covoiturage, déploiement de bornes pour véhicules électriques, plan vélo, création de Parking Relais, etc.

*Retrouvez les indices de qualité de l'air sur Air Atmo, accessible aussi depuis la page d'accueil de wambrechies.fr (icône "Qualité de l'air" dans la partie "Vie quotidienne").