100 %

La fibre optique en approche

Vous êtes ici

Précédent

Le surf à vitesse lumière est prévu avant la fin de l'année pour tous les foyers wambrecitains.

Publié le 02 mars 2018

D'aucuns ne l'attendent avec impatience : la fibre optique FTTH (Fiber To The Home, fibre jusqu’à l’intérieur de l’habitation) est en cours de déploiement sur la commune -calendrier détaillé sous ce lien.

Avec un débit 10 à 500 fois plus rapide qu'une connexion ADSL doublée d'une qualité bien supérieure, elle sera accessible à l’ensemble des Fournisseurs d’Accès à Internet qui souhaiteront vous apporter des services à très haut débit.

En plus de téléchargements à vitesse éclair, la fibre permet les multi-usages et le multiposte : plusieurs personnes peuvent se connecter simultanément avec leurs ordinateurs, tablettes, smartphones tout en regardant la télévision sans subir le moindre ralentissement.

Surtout, la fibre anticipe les usages futurs du web, probablement (beaucoup) plus gros consommateurs de bande-passante qu'à l'heure actuelle. Avec elle, vous serez à niveau pour quelques temps...

Petite comparaison entre l'ADSL et la FTTH : 

> Porter en ligne 20 photos HD (480 Mo) - 2 minutes et 8 secondes avec l'ADSL, 4 secondes avec la fibre

> Télécharger un film en full HD (30 Go) - 2 heures et 13 minutes avec l'ADSL, 4 minutes et 30 secondes avec la fibre

> Réactivité dans les jeux en ligne (temps de latence) - 80 millisecondes avec l'ADSL, 2 à 3 millisecondes avec la fibre

 

Alors, c'est pour quand ?

Nous en sommes actuellement (début mars) au stade du déploiement physique : installation des armoires, tirages des câbles, etc. La programmation des logements débutera dès cet été pour une connexion prévue de tous les logements éligibles entre septembre et décembre.

Les études sont actuellement en cours pour permettre de rendre éligible votre logement ainsi que ceux de vos voisins.

Pour être tenu informé du déploiement chez vous, vous pouvez indiquer vos coordonnées sur http://interetfibre.orange.fr

 

Comment devenir éligible ?

Vous pouvez avoir un rôle déterminant à jouer ! Car pour bénéficier d'une connexion FTTH, vous pouvez être amené à donner votre autorisation.

Que vous résidiez en maison individuelle ou en petit immeuble, votre éligibilité et celle de vos voisins peuvent en effet nécessiter d’installer un boîtier d’environ 20cm x 20cm similaire à ceux du réseau téléphonique, disposé en hauteur sur votre façade.

Pour cela, certains d'entre-vous* seront contactés par Sade Telecom, une société spécialisée mandatée par Orange, qui demandera votre accord ; si vous êtes locataire, transmettez cette demande au propriétaire de votre logement afin qu’il puisse lui-même apporter une réponse. A défaut, ce boîtier - qui permet d'amener la fibre optique jusqu’à votre porte et celles de vos voisins – ne pourra pas être installé et votre logement ne sera alors pas éligible.

*Tous les propriétaires ne seront pas systématiquement sollicités car un équipement permet d’alimenter une dizaine de foyers en général. "En général" car tout dépend de l'espace entre les maisons, des mitoyennetés, des réseaux (téléphoniques, numéricable...) actuellement en place, etc.

IMPORTANT !

Au plus les autorisations sont obtenues rapidement, au plus vite les travaux sont réalisés et les habitations rendues éligibles. Nous conseillons aux propriétaires de garder une copie de la convention. Celle-ci sera à transmettre lors de la vente du bien immobilier ou lors de travaux nécessitant la modification d’installation des équipements de fibre optique.

Autre chose : être éligible à la fibre ne signifie pas être obligé de souscrire un abonnement fibre. Vous pouvez tout à fait garder votre abonnement actuel, même si la fibre est installée. N'hésitez donc pas à donner votre accord pour la pose d'un terminal : il ne vous en coûte rien.
Sachez enfin que si vous refusez et deviez un jour revenir sur votre décision, cette pose actuellement gratuite ne le serait peut-être plus. Et pourraît s'avérer complexe, les équipes techniques n'étant plus en place.

 

Questions/réponses

Quel est le calendrier de déploiement ?

Etape 1 : année 2017 
Concertations sur les études de l’opérateur menées sur l’ensemble de la commune et concertations techniques portant sur l’équipement par quartier (implantation d’armoires de rue).

Etape 2 : 1er semestre 2018
Engagement des travaux qui se concrétisent par l’installation des armoires de rue et le déploiement de la fibre sur la commune.

Etape 3 : 2e semestre 2018
Déploiement de la fibre des armoires de rue en direction des rues.

Etape 4 : quatrième trimestre 2018, prévision de connexion effective de votre foyer, à l’initiative des fournisseurs d’accès à internet.
Le raccordement final est réalisé à votre demande par vos fournisseurs d’accès à internet (FAI).

 

Comment souscrire un abonnement fibre optique ?

Une fois votre adresse rendue éligible à une connexion à la fibre optique, il vous appartient de souscrire un abonnement auprès d’un fournisseur d’accès internet -si vous le souhaitez car la démarche n'est évidemment pas obligatoire.

Cette souscription peut se faire soit directement en ligne, soit en agence commerciale. Nous vous conseillons de consulter les offres disponibles : les conditions commerciales d’abonnement et de raccordement à la fibre optique relèvent en effet des stratégies propres de chaque fournisseur d’accès internet.

La souscription entraîne le raccordement final avec la création d’une prise spécifique fibre optique, à l’intérieur du domicile ou du local professionnel. Une fois la prise créée, le fournisseur d’accès internet vous accompagne dans la mise en service de vos équipements (ordinateur, etc.).

 

Pourquoi me demande-t-on de signer une convention d’occupation de mon patrimoine privé ?

Pour rendre éligible votre habitation ou votre local professionnel et ceux de votre voisinage, Sade Telecom doit obtenir préalablement les autorisations des propriétaires pour la future pose des équipements (points de branchements). Cette autorisation se concrétise via une convention d’occupation.

Pour rappel, 2 cas de figure se présentent :

  • Pour les immeubles collectifs :
    Les co-propriétaires de l’immeuble collectif doivent dans le cadre de leur assemblée générale, prendre la décision de convention avec l’opérateur - déployeur pour le fibrage de l’immeuble (équipement de l’immeuble jusqu’au pallier).
    Pour les bailleurs sociaux, les conventions cadres ont déjà déterminé les modalités de l’équipement de leur parc.
  • Pour les propriétés individuelles : des demandes d’autorisation pourront être sollicitées auprès de certains* propriétaires pour la pose d’équipements en façade d’habitation.

* Tous les propriétaires ne seront pas systématiquement sollicités car un équipement permet d’alimenter une dizaine de foyers.