100 %

Kempen, une ville à découvrir

Vous êtes ici

Précédent

 Kempen, la jumelle de Wambrechies, est une ville allemande de 36 000 habitants située dans l'ouest de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Considérée comme l'une des plus belles villes du Bas-Rhin, cette cité médiévale n'est qu'à trois petites heures de route... De là à vous suggérer l'idée d'un week-end original, il n'y a qu'un pas vite franchi.

Publié le 27 novembre 2013

La vieille ville, entourée d'une ceinture végétale, est magnifique.

Petites rues, colombages, vieilles pierres, touches végétales élégantes, illuminations discrètes et chaleureuses concourent à créer une atmosphère typiquement allemande.

Échoppes et auberges apportent une couleur enjouée, sereine : il fait bon s'y promener, avant de grimper visiter le vieux château entouré de son parc majestueux.

Et pourtant... Partiellement détruite lors de la Seconde Guerre Mondiale, trop vite et donc mal reconstruite dans les années 1950, cette vieille ville aurait pu perdre à jamais son âme quasi-millénaire (première mention de son existence en 1186).

Heureusement, consciente de son joyau potentiel, la municipalité a décidé dans les années 1960 de tout recommencer. Une trentaine d'années de restauration minutieuse et selon les règles de l'Art ont su redonner vie à Kempen la médiévale.

La chaleur et la générosité de l'accueil allemand feront le reste : pour peu que vous ayez quelques notions de la langue de Goethe, il est fort à parier que vous vous retrouviez assez vite autour d'une bière à reconstruire l'idylle franco-germain.

Notez, aussi, le Franziskanerkloster, un ancien monastère franciscain aujourd'hui épicentre culturel d'une ville sachant vivre ainsi qu'un magnifique musée surmonté d'une somptueuse chapelle qu'il serait dommage de ne pas visiter.

Finissons hors les murs : son vaste territoire (plus de 68 km², lequel englobe deux villages, St Hubert et Tönisberg) abrite une nature préservée où bois, marais, ruisseaux et zones humides alternent pour le plus grand plaisir des touristes qui peuvent y surprendre, à pied ou à vélo, une faune variée dès potron-minet ou tard le soir, au crépuscule.

Découvrez Kempen en vidéo

 

Kempen