100 %

« Je m’efforcerai autant que possible de maintenir les événements »

Vous êtes ici

Précédent
  • Accueil
  • Actualités
  • « Je m’efforcerai autant que possible de maintenir les événements »

Sébastien Brogniart a lancé fin août une série de correspondances mensuelles. Voici la deuxième, notamment marquée par les conséquences de la crise sanitaire sur l'évènementiel local.

Publié le 22 septembre 2020

Je reviens vers vous aujourd’hui pour le deuxième opus des rendez-vous que nous nous sommes fixés.

J’ai en effet souhaité faire chaque mois ce point d’étape sur les engagements que mon équipe et moi-même avons pris pendant la campagne, ainsi que sur l’avancée des différents dossiers.

Cette démarche d’information et de transparence me semble d’autant plus nécessaire que je suis parfois interpelé de manière très directe dans l’espace public, alors que j’encourage l’accessibilité de tous aux services publics. N'hésitez pas à les solliciter et à leur faire part de vos attentes.

Malgré la dynamique qui s’est engagée depuis notre installation, nous sommes confrontés à un certain nombre de contraintes liées à la situation sanitaire et la décision du Préfet d’annuler les Journées du Patrimoine en témoigne.

Même si l’on peut donc regretter cette décision, nous ne pouvions que nous y conformer.

Le monde de la culture, comme celui de l’animation et du sport, sont violemment frappés comme tant d’autres.

Annulation des Allumoirs, du spectacle de la semaine bleue et du banquet du 11 novembre

Je pense à nos équipes municipales qui ont fourni un travail formidable et que je remercie chaleureusement. Je sais que tout cela ne sera pas vain et que d’autres occasions se présenteront rapidement pour permettre au public, toujours nombreux à Wambrechies, de bénéficier des visites patrimoniales, de l’escape game, et des superbes expositions qui avaient été programmées…

Par contre, les communes conservent la liberté d’annuler ou non les autres événements qui sont organisés sur leur territoire ; en tant que Maire, je m’efforcerai de préserver autant que possible les animations locales, tant qu’elles respectent les mesures sanitaires et la sécurité de chacun.

Quand ce ne sera pas possible, je prendrai donc la décision de les annuler : c’est pourquoi le défilé des Allumoirs n’aura pas lieu cette année, comme le spectacle des aînés dans le cadre de la semaine bleue, ou encore le banquet du 11 novembre… des manifestations susceptibles d’exposer de manière significative les personnes les plus concernées.

Les associations pourront également décider de maintenir ou non les manifestations qu’elles portent.

La période que nous vivons nous contraint dans nos rapports humains : les distances sont réglementées, les masques couvrent l’expression de nos visages, les déplacements se limitent…

Pour autant, je ne perds pas de vue notre objectif commun : le lien qui doit continuer de nous unir et de nous renforcer.

À la rencontre de tous

Vous êtes très nombreux à venir me rencontrer à l’occasion des permanences que j’ai mises en place. Ces rendez-vous me permettent d’appréhender chaque situation, chaque tension qui peut exister… Les adjoints et conseillers délégués qui m’accompagnent sont également près de vous chaque jour, et travaillent en étroite collaboration avec les services.

C’est ainsi que nous avons mis en place des visites régulières au château du Cliquenois. Aller rencontrer les jeunes mineurs isolés qui sont accueillis par l’ALEFPA, gestionnaire de la structure, permet d’apprendre à connaître l’autre, d’expliquer le fonctionnement et l’organisation de notre pays, les règles qui nous permettent de bien vivre ensemble.

Dans un autre registre, nous avons pu fêter l’anniversaire de Mme Brysemael, centenaire de la Résidence Obert : les élus ont enregistré leurs vœux en vidéo et les enfants du château rouge lui ont adressé de nombreux dessins.

A l’image du bus de la BGE, que nous avons accueilli ce 22 septembre et qui offre toute les ressources à qui veut lancer son entreprise, nous irons chaque fois que c’est possible à votre rencontre !

Pour maintenir ces liens qui nous unissent, quelles que soient les situations auxquelles notre collectivité peut être confrontée, il nous revient d’inventer de nouvelles stratégies alternatives, innovantes, de nouveaux modes de communication pour enrichir à moyen terme cette offre à tous les Wambrecitains. Une stratégie que nous allons décliner tout au long de ce mandat.

Après la page Facebook que vous avez littéralement plébiscitée (plus de 1 500 abonnés à ce jour), la ville disposera prochainement d’un compte Instagram.

De nombreux dossiers sont également à l’étude pour les plus jeunes. Nous proposerons notamment, avec l’appui des animateurs du château rouge, un atelier d’écriture « jeunes reporters », afin de leur permettre d’exprimer pleinement leurs idées. Un espace leur sera dédié au sein du prochain bulletin municipal.

Sébastien BROGNIART