100 %

Consultation citoyenne : une plate-forme ouverte par la Ville

Vous êtes ici

Précédent

La Ville recueille vos témoignages et doléances sur wambrechies.fr et en mairie dans le cadre de la consultation citoyenne voulue par le Président de la République.

Publié le 01 janvier 2019

Mise à jour 21 janvier

A compter du lundi 21 janvier, vous pouvez aussi déposer vos contributions sur granddebat.fr, la plate-forme mise en place par le Gouvernement à l'initiative du Président de la République, permettant à toutes et tous de débattre de questions essentielles pour les Français.
Ce site propose aussi de nombreuses ressources afin d'aider les personnes qui le souhaitent, à organiser des débats.
Vous y trouverez, enfin, l'intégralité de la lettre aux Français écrite par Emmanuel Macron.
granddebat.fr <

Plusieurs semaines de tensions en France ont conduit le gouvernement à lancer un grand débat national pour trouver solutions et remèdes aux revendications portées par nombre de compatriotes.

La Ville ouvre donc une consultation citoyenne à l'attention du Président de la République. Son objectif est de vous redonner la parole pour que vous relatiez les difficultés rencontrées dans votre vie quotidienne, pour recueillir vos témoignages, doléances, attentes et propositions de solutions.

Elle est un préalable qui nourrira le grand débat national voulu par le gouvernement sur la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté, la fiscalité et le fonctionnement de l'Etat et des services publics.

Expression libre ouverte à toutes et à tous

Cete consultation est ouverte à toutes et à tous. Elle prend la forme d'une plate-forme numérique accessible 24h/24 et 7j/7.

Vous pouvez aussi venir en mairie livrer vos témoignages sur papier libre (à remettre dans l'urne à disposition) à partir de demain, mercredi 2 janvier, aux heures d'ouverture du bâtiment, de 8h à 12h et de 13h30 à 17h du lundi au vendredi.

Nous ne vous demandons qu'une chose : apposer à votre expression, vos nom, prénom et adresse (mail pour le numérique, postale sur la version papier), l'anonymat ne portant pas crédit aux écrits.

La consultation citoyenne est ouverte jusqu'au lundi 31 janvier à minuit. Elle sera ensuite envoyée en Préfecture, à l'attention du Président de la République.

> consultation citoyenne numérique