100 %

Concours des jardins et façades fleuris : c'est parti

Vous êtes ici

Précédent

Bichonnez vos extérieurs : les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 14 juin.

Publié le 14 mai 2019

Comme chaque année, la Ville organise un grand concours fleuri, réparti en quatre catégories : façades, jardins, écoles et commerces/entreprises.

Doté de nombreux lots, ce concours a pour objectif de favoriser le fleurissement de la commune en complétant l'effort réalisé par les espaces verts municipaux.

Vous avez jusqu'au vendredi 14 juin, 17h, pour vous inscrire auprès du service culture/animation (1er étage de la mairie), en y déposant le bulletin d'inscription rempli -dispo en mairie mais aussi téléchargeable ci-dessous.

Le règlement complet est joint au bulletin. Pour plus d'info : culture@wambrechies.fr / 03 28 38 84 53

Le jury passera voir votre fleurissement à une date volontairement indéterminée entre la mi-juin et la mi-juillet : n'oubliez pas d'apposer en évidence l'affiche que vous remettra le service culture/animatrion lors de votre inscription, afin de permettre aux jurés de reconnaître votre habitation.

La remise des prix aura lieu dimanche 6 octobre à 11h, au château de Robersart.

Bulletin d'inscription au concours des jardins et façades fleuris 2019

Poids : 1.51 Mo
Téléchargement

Jardinez durable !

La protection de l'environnement est une nécessité qui implique une prise de conscience. Par des gestes simples, des économies considérables peuvent être réalisées. Découvrez quelques gestes éco-citoyens au jardin pour préserver l'environnement.

  • Je récupère l'eau de pluie dans des récipients afin d'arroser le jardin, sans utiliser d'eau potable. Je peux également utiliser l'eau de cuisson des pâtes ou des pommes de terre, ou le reste d'eau de la bouilloire une fois refroidie.
  • J'arrose dans la soirée, lorsque les températures sont plus fraîches. J'économise ainsi 50% d'eau, minimise l'évaporation et augmente l'efficacité de l'arrosage.
  • Je mets en place un arrosage bien dosé grâce à l'arrosage par goutte à goutte qui amène à chaque plante l'eau nécessaire (en utilisant un vieux tuyau d'arrosage en le perçant de petits trous réguliers avec un poinçon chauffé). J'utilise aussi un goulot de bouteille plastique enfoncé au pied de la plante pour une diffusion lente et directe au niveau des racines.
  • Je paille pour garder l'humidité du sol avec de l'écorce de pin, des copeaux de bois, du lin ou de la tonte de pelouse séchée.
  • Je n'arrose pas la pelouse l'été : elle redeviendra verte à l'automne avec la pluie. Je ne la tonds pas trop ras pour qu'elle résiste mieux à la sécheresse.
  • Je préserve dans mon jardin un espace plus sauvage et naturel pour que se développent une flore et une faune locales diversifiées.
  • Je composte mes déchets verts en les amassant en tas ou dans un composteur. Une fois mélangée et décomposée, cette matière organique pourra servir d'engrais naturel pour nourrir les plantes.
  • J'utilise des plantes adaptées à mon jardin en fonction du terrain, du climat et de l'exposition. Je choisis des plantes rustiques qui consomment relativement peu d'eau comme par exemple l'œillet d'Inde, la rose trémière, le troène, les plantes à feuillage argenté ....
  • Je n'utilise pas d'insecticide chimique nocif pour la santé et l'environnement. J'utilise à la place des moyens naturels comme la lavande contre les fourmis et les limaces, les coccinelles contre les pucerons...
  • Je désherbe à la main, à la binette, ce qui évite les désherbants chimiques qui s’infiltrent dans les nappes phréatiques et sont nocifs pour la santé.